Étiquette : cébette

[Recette] “Donburi” poulet et légumes

[Recette] “Donburi” poulet et légumes

Salut les pandami(e)s, nouvelle recette du lundi. Je vous propose quelque chose que je fais régulièrement, souvent au feeling, donc cette fois ci je vais devoir mesurer mes quantités pour que vous ayez une idée. Déjà, le donburi, qu’est ce que ? C’est un plat 

[Recette] Soupe miso version repas

[Recette] Soupe miso version repas

Salut les pandami(e)s, aujourd’hui une nouvelle recette. On parle souvent de la soupe miso comme d’un accompagnement. Néanmoins, j’ai envie de vous proposer celle que je fais, qui est une version “repas“. En effet, elle contient plus de choses à mâcher. De fait, elle vous 

[Recette] Je teste pour vous : Le Poulet Teriyaki de “HeyLittleJean”

[Recette] Je teste pour vous : Le Poulet Teriyaki de “HeyLittleJean”

chicken teriyaki | Daniel Rossi | Flickr de Daniel Rossi sous licence Creative Commons BY 2.0 sur flickr

Aujourd’hui, comme un article sur trois, je vous propose une recette. Cette fois ci comme il s’agit d’une recette que je ne maitrise pas et que j’ai très rarement faite, j’ai pris exemple sur quelqu’un. Il s’agit de la chaîne Youtube “HeyLittleJean“. Il a un stock conséquent de vidéos de cuisine de toute l’Asie, qui sont super bien expliquées. Je vous mettrai le lien de sa vidéo en bas de cette article.

Comme je n’avais pas exactement les même ingrédients, j’ai du modifier légèrement la recette. Le supermarché asiatique le plus proche étant à 35/40 min de voiture, j’ai joué la carte de la facilité.

Pour accompagner ce plat, j’ai choisi de faire un riz blanc japonais, il vous suffira de cliquer ici pour ma recette et également des aubergines (pour la caution “légumes” ;-)) frites, qui feront l’objet d’une recette à part. Vous pouvez également faire sauter quelques légumes types brocolis, carottes, et pousses de soja par exemple. Dans un peu de gingembre, d’ail râpé et d’huile de sésame, c’est parfait aussi !

Les ingrédients sont simples, mais la recette est super efficace.

Les ingrédients pour 2 pandas (bons mangeurs):

  • 2 hauts de cuisses de poulet (j’ai remplacé par 2 escalopes de poulet).
  • 6 cuillères à soupe de sauce soja.
  • 4 cuillères à soupe de “Mirin“.
  • 4 cuillères à soupe de “Saké” cuisine (j’ai remplacé par du vin blanc de cuisine).
  • 2 cuillères à café de sucre.
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol.

Pour la déco :

  • Des graines de sésames.
  • Des cébettes ou oignons nouveaux.

Les étapes :

Etape optionnelle : préparer un riz blanc japonais en parallèle ou bien des “soba” ou des “udon“. Pour les nouilles, celles ci cuisant vite, il faudra gérer habilement le timing. Le riz, lui, prendra plus de temps. Prévoir également un accompagnement de légumes.

  1. Préparer votre poulet. Si vous utilisez des hauts de cuisses, référez vous à la vidéo de “HeyLittleJean” en bas de cet article. Pour les escalopes de poulet, couper les en grosses bouchées.
  2. Préparer la sauce. Dans un récipient, mettre : la sauce soja, le “Mirin“, le “Saké” et le sucre. Remuer jusqu’à complète dissolution du sucre. Vous pouvez également faire comme moi, mettre tous les ingrédients dans un bocal à confiture propre. Il vous faut un couvercle adéquat, sinon c’est la catastrophe. Le but étant de mettre les ingrédients de la sauce dedans, et de s’en servir de “shaker“. Désolé, mais je vais casser un mythe. Après mon article sur itadakimasu” qui ne veut pas dire “bon appétit”, asseyez vous, respirez : Non, secouer votre bocal de sauce ne vous donnera pas le sex appeal d’un barman / d’une barmaid. Je sais, vous êtes déçus, mais c’est la vie. Secouer votre bocal de sauce 10 secondes, puis faire une pause, reprendre 10 secondes. Répéter jusqu’à dissolution du sucre.

Sucre en cours de dissolution :

  1. Dans une poêle à feu moyen, mettre les 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol à chauffer. Puis ajouter le poulet. Une fois que toutes les faces de vos bouchées de poulet ne sont plus crues, ajouter la sauce. Remuer et arroser régulièrement à la cuillère en bois (pour ne pas abimer votre poêle).Le poulet doit s’imprègner parfaitement de la sauce. Lorsque cette dernière devient sirupeuse, c’est à dire qu’elle prend une consistance plus épaisse, et qu’elle nappe le poulet au lieu de glisser dessus, c’est prêt ! Attention à ne pas trop laisser cuire la sauce, autrement elle s’évaporera complétement. Il faudra surveiller de prêt cette cuisson.
  1. Servir avec du riz blanc ou des nouilles, sans oublier de mettre un peu de graines de sésames, du vert de cébettes (aussi appelées oignons nouveaux).

Ci dessous la vidéo de “HeyLittleJean” qui m’a grandement inspirée pour cette recette :

Vous avez déjà essayé le poulet teriyaki ? vous êtes plus escalopes de poulet ou haut de cuisses ?

Matane !

Benoît