Qui suis je, pourquoi ce blog ?

Bonjour à toutes et tous et bienvenue !

Je m’appelle Benoît, je suis né en 1982 (je vous laisse faire le calcul…), j’habite dans la campagne montagneuse entre Grenoble et Chambéry. Je ne suis ni cuisinier de profession, ni natif. Je suis simplement passionné par la cuisine japonaise depuis plusieurs années, et je vous propose d’apprendre avec moi !

Pour contextualiser :

J’ai “rencontré” la cuisine quand j’avais 8 ans, avec ma grand-mère, dans sa cuisine.

J’ai fait mes premiers gâteaux au yaourt, que j’ai par la suite décliné de plein de manières différentes (marbré chocolat et nature, aux pommes, poires etc.) sous la surveillance de ma grand-mère.

J’ai réalisé mes premiers sushis il y a de ça 15 ans, je pense. Gustativement, c’était sympa…visuellement…comment dire ? Ils ont plus déclenché un fou rire (dont le mien) que donné envie de les manger, mais je ne me suis pas arrêté là !

L’année dernière, en parlant de cuisine japonaise pendant un repas de famille, je me suis rendu compte que le seul plat japonais que le grand public connaisse, c’est le sushi.

J’ai eu envie de lutter contre ce cliché de la cuisine japonaise (*** spoiler alert *** article en préparation sur ce sujet). J’ai dit que j’étais capable de faire un repas japonais pour le nombre qu’on était, soit 7 adultes et un enfant, sans faire de sushis !

Bien évidemment, on m’a pris au mot pour la semaine suivante ! Et j’ai réussi ce défi, tout en surprenant ma famille.

J’apprends le japonais depuis l’été 2019, dans le but de faire un voyage en solo au japon (bien entendu : post covid19) et ne pas me limiter au triptyque habituel : Tokyo > Kyoto > Osaka. Je veux pouvoir aller dans les campagnes, là où les habitants parlent uniquement japonais, et si possible faire des cours de cuisine avec les locaux !

Mon but à travers ce blog est de faire des articles en mode “honnête” sur “ma” cuisine japonaise…montrer ce que je réussi, mais aussi ce qui est perfectible. Je considère qu’il n’y a rien de “rater”. La fois d’après, il faut réajuster.

Souvent, dans mon entourage, j’entends des gens dire : « J’ai cuisiné tel plat, c’était pas bon, je referai plus ! Â», alors qu’en modifiant un peu la recette, la fois suivante, on arrive très souvent à un résultat qui nous satisfait, voir qui nous épate, et c’est également le cas dans la cuisine japonaise.

N’ayez pas peur de ré-essayer et de ré-ajuster !

Amusez vous, soyez créatifs !

Pour en revenir au programme de ce blog, des recettes, mais pas que, découverte du japon au travers de la nourriture, des tests de recettes japonaises faites par d’autres blogueurs / youtubeurs, une pincée de tourisme (en cette période de Covid19, le voyage par procuration, ça peut être une bonne idée) et d’autres idées qui germeront au fur et à mesure.

Vous pouvez enregistrer ce blog dans vos favoris et revenir de temps à autres pour trouver du nouveau contenu !

Je publie un article par semaine et vous pouvez aller jeter un oeil en cliquant sur ma liste d’articles !

N’hésitez pas à me suggérer des articles, que vous aimeriez voir traités ici !

Vous pouvez également suivre mes aventures sur : Facebook, Instagram et Twitter

Matane ! (“à bientôt” en japonais)

Benoît

Tu as aimé cet article ? et bien tu peux le partager ! Merci à toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10Comments

Add yours
    • 3
      Benoit

      Salut Morgan !

      WP m’a envoyé ton commentaire en indésirable…je n’ai aucune idée de pourquoi…c’est super bizarre…

      Bienvenue à toi. Hésites pas à fouiller dans mon menu “articles” il commence à y en avoir un petit stock grâce au défi 1 article par jour.

  1. 4
    Guillaume

    Bonjour Benoît,
    L’attrait du Japon par les occidentaux est un grand mystère pour moi. Je vois pas mal de personnes autour de moi s’intéresser à la cuisine, à la langue, aux dessins japonais. Mais pourquoi le Japon nous fascine t’il autant ?

    J’ai quelques éléments de réponse:
    Рle Japon ̩tant un pays insulaire, il a d̩velopp̩ une culture tr̬s forte et tr̬s particuli̬re
    – Malgré ses particularités, le Japon a des traits qui sont proches de notre histoire: samouraï/chevalier, royauté/impérialisme, foi chrétienne/shintoïsme

    Quels autres particularités du Japon peuvent expliquer cette fascination selon toi ?

    Guillaume

    • 5
      Benoit

      Salut Guillaume,

      Vaste question, je pense que ça dépend vraiment de chaque personne. De mon côté j’ai fait du judo quand j’étais ado, vers 12 ans. J’ai adoré les notions du judo…bien loin de ce qu’on nous enseigne à l’école. “Respect de l’adversaire”, “maitrise de soi” etc…

      Je connais beaucoup de gens pour qui le déclencheur a été : les mangas et les animés. Même si j’ai grandi avec le club Dorothée, c’est pas la raison de mon attrait pour le Japon.

      Mais oui, je suis assez d’accord pour dire que comme le Japon est un archipel, il a développé une culture qui lui est propre. Par ailleurs ses frontières ont été quasi totalement fermées aux étrangers durant 2 siècles ( de 1650 à 1842), ce qui renforce le caractère insulaire.

      Pour les particularités :

      Pour les 15 Р30 ans : sans conteste, les mangas et les anim̩s.
      Pour les 30 – 50 ans : on va dire que c’est moins marqué, et moins “mono thème” (contrairement au 15 – 30 ans) mais en vrac, de ce que je vois et ressens : Le Japon traditionnel, la cuisine, l’artisanat local, les bains “Onsen”…

      Bon après, ces éléments n’engagent que moi hein…

      Benoit

  2. 6
    Esther

    Bonjour, il est magnifique ton blog j’aimerai découvrir plus aussi sur la cuisine japonaise, car la seule chose que je connais c’est le sushi😊

    • 7
      Benoit

      Salut Esther,

      Merci bcp !!!

      Oui effectivement, souvent les gens en dehors du Japon connaissent très peu de plats japonais.

      Tu as la quasi totalité de mes articles dans la section “articles” du même nom.

      N’hésite pas à aller jeter un oeil.

      A+

      Benoit

  3. 8
    Marlène

    Super sympa !!! tu as raison de faire ça hâte de lire des recettes sucrées j’avoue c’est ce que je préfère :p
    Pour le Japon fais moi penser quand Covid fini j’ai une amie Japonaise boulangère au levain et pâtissière que tu pourras rencontrer là bas elle est passionnée comme nous !! Muxu !!! belle continuation !!

  4. 9
    Cendrine

    Trop appétissantes tes recettes et magnifiques tes photos.
    Dommage que les cours de japonais soient en visio…tu aurais pu nous régaler les papilles 😉

    • 10
      Benoit

      Hello !

      Quand j’ai vu l’orthographe de ton prénom je savais que ça ne pouvait être que toi !

      Mon but est de démocratiser / démystifier la cuisine japonaise…pour la rendre accessible et que chacun puisse reproduire 😉

Laisser un commentaire