[Découverte] Un point sur le matériel pour cuisiner/manger japonais

[Découverte] Un point sur le matériel pour cuisiner/manger japonais

Il me semblait important et urgent de s’attaquer à ce sujet. En effet, connaître les ingrédients, savoir les associer, c’est bien…mais avec les bons ustensiles c’est mieux.

On va passer outre les basiques, que l’on trouve dans toute cuisine. Je suis persuadé que vous avez toutes/tous des poêles, des casseroles, des couteaux (pas forcément japonais, mais ça peut aider).

Au sujet des couteaux, à moins d’être un maître sushis depuis des années, inutile de vous ruiner ! Je vais faire un parallèle : Est ce que quand vous avez eu le permis vous étiez capable de piloter une formule 1 ? Non, et bien là c’est pareil. Acheter un couteau japonais à plus de 30 ou 40 euros, si vous êtes débutant, c’est inutile. En effet, au mieux vous aurez un très beau couteau, au pire vous allez vite l’abimer. Oui les couteaux japonais sont fragiles.

J’avoue que j’en utilise un depuis des années, que l’on m’a offert. Je pense fortement que c’est une imitation chinoise mais il coupe toujours bien sans l’avoir affuté, donc je le garde.

Si vous allez au Japon

A Tokyo, si vous prévoyez d’y aller post Covid19, il existe un quartier qui regroupe plus de 150 boutiques spécialisées dans les ustensiles japonais. Il s’agit du quartier de “Kappabashi“. Entre les ustensiles basiques de la cuisine japonaise, les magasins qui vendent uniquement de la vaisselle, et ceux plus atypiques, sur une thématique particulière, le choix est immense. Il y en a pour tous les budgets.

Oui, mais en attendant ?

Les supermarchés asiatiques ou certaines épiceries japonaises, proposent également des ustensiles. On trouvera facilement une natte en bambou, pour faire des “maki” (sushis en rouleaux), un peu de vaisselle, des baguettes. Cependant dès que vous recherchez des objets spécifiques comme une poêle carré pour les omelettes japonaises, une poêle à “takoyaki“, un panier de cuisson pour des nouilles, ça devient beaucoup plus complexe si vous ne voulez pas acheter en ligne.

A titre d’exemple, j’ai réussi à trouver une poêle à “takoyaki“, par hasard en allant dans un supermarché asiatique sur mon lieu de vacances varois. Je n’en ai jamais vu dans les magasins que je fréquente à Lyon ou Chambéry. Cette poêle était négligemment rangée, tout en bas, quasiment au niveau des pieds. Aucune volonté de mettre le produit en évidence de la part du magasin, mais bon, je l’ai trouvé !

Si vous ne savez pas ce que sont les “takoyaki” j’en parle dans mon article sur la street food au Japon https://jappanda.fr/culture-la-street-food-au-japon/

Pour en revenir aux couteaux japonais

En faisant quelques recherches pour cet article, j’ai trouvé un magasin du quartier “Kappabashi“, qui a également un magasin à Paris. Il s’agit de “Kama-asa“, situé 12 rue Jacob à Paris dans le 6ème arrondissement. Un total de 39 avis Google et une moyenne de 4.5 sur 5. Visiblement cela semble être une valeur plus que sûre. Si vous êtes à Paris ou que vous prévoyez d’y aller, c’est l’occasion !

De mon côté je note cette adresse pour un éventuel passage à Paris, même si ce n’est pas prévu pour l’instant. Bien entendu cela pourrait faire l’objet d’un article, sur un retour d’avis et potentiellement d’achat.

N’oubliez pas la vaisselle !

En effet ! Manger des nouilles japonaises, quelque soit le type, sans un bol, c’est franchement complexe ! Depuis que je mange dans des bols repas “d’inspiration japonaise” je ne jure plus que par ça, même pour les plats non japonais. Oui j’ai dis “d’inspiration japonaise” parce que mon budget ne me permet pas d’acheter un vrai bol japonais. Notez qu’il faut un bol plutôt grand, un minimum de 17 cm de diamètre me parait bien. Vous pourrez ainsi faire les recettes que je prévois d’ici quelques jours / semaines 😉

Matane !

Benoît

Tu as aimé cet article ? et bien tu peux le partager ! Merci à toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


2 thoughts on “[Découverte] Un point sur le matériel pour cuisiner/manger japonais”

Laisser un commentaire