[Culture] Présentation : « Midnight Diner : Tōkyō stories » série Netflix

Apparue en 2016 sur Netflix , »Midnight Diner » ou en japonais « Shinya Shokudō » est une série qui a pour base le manga « la cantine de minuit » de « Yarō Abe« . Elle comprend actuellement 2 saisons de 10 épisodes de 25 minutes. L’action se déroule dans un « Izakaya » du quartier « Shinjuku » de Tōkyō. Un « Izakaya » est avant tout un bar, qui sert également des plats, qui sont un peu l’équivalent des « tapas » espagnols. Je pense fortement revenir sur le sujet des « Izakaya » dans un prochain article.

Synopsis

L’action se déroule autour du personnage interprété par « Kaoru Kobayashi« , gérant et cuisinier de cet « Izakaya« . Il ouvre de minuit à sept heures du matin. En effet dans la culture japonaise, il n’est pas rare, après le travail de s’arrêter, dans un autre endroit. Il s’agit souvent d’un « Izakaya » pour boire un verre. Ainsi, avant de rentrer chez soi et de retrouver sa famille, on fait une coupure entre le stress du travail et le retour au foyer.

Un « Izakaya » :

Izakaya | Richard | Flickr de Richard sous licence Creative Commons BY 2.0 sur flickr

La particularité de cet « Izakaya » est qu’il propose un plat unique, une soupe miso au porc. Cependant, si un client lui demande un plat particulier, et qu’il apporte les ingrédients manquants, le cuisinier prépare le plat. Il s’agit régulièrement de plats « Madeleine de Proust ».

Chaque épisode est centré sur les problèmes d’un personnage. Comme il s’agit d’un bar/restaurant de quartier, certains personnages sont récurrents, puisqu’il s’agit d’une clientèle d’habitués. Tantôt drôles, tantôt émouvants, « Midnight Diner : Tōkyō Stories » jongle avec les émotions.

Pourquoi j’ai « dévoré » Midnight Diner :

Que l’on connaisse, un peu ou pas du tout, les ambiances japonaises, on est rapidement absorbé par ce petit « Izakaya » aux personnages attachants. En tête de liste, le personnage principal, appelé « Master » par ses clients et interprété par « Kaoru Kobayashi« . Alors que ses clients sont très loquaces sur leurs émotions, leurs vies personnelles, lui reste très secret, tout en les écoutant et les conseillant. En comparaison des autres personnages, on ne sait que peu de choses de son passé et de son histoire.

Par ailleurs, chaque épisode met en avant une recette en particulier. Vous comprenez donc mieux mon intérêt pour cette série 😉 ! A ce propos, une chaine youtube, certainement non affiliée à la série, reprend l’ambiance de cet « Izakaya » dans ses vidéos de recettes. Cependant c’est en japonais, mais ça peut vous donner envie d’essayer.

Cette série bénéficie également d’une bande originale qui colle parfaitement à l’ambiance générale. Il s’agit de la chanson « Omoidé » de « Tsunekichi Suzuki ».

En somme :

Parmi les séries japonaises présentes sur le catalogue Netflix France, « Midnight Diner : Tōkyō stories » est sans doute une des meilleures. Je ne suis pas spécialement amateur de mangas, mais j’avoue hésiter à acheter le premier tome. Si vous aimez les ambiances de petits bars/restaurants, ou les gens se connaissent, échangent, partagent, avec une touche japonaise, foncez !

Cerise sur le « mochi » ! Il existe un livre de recettes : La cantine de minuit aux éditions du lézard noir. J’avais mis un lien vers l’éditeur « le lezard noir », mais celui ci ne fonctionne plus, je fais donc confiance à votre capacité à chercher sur internet.

Visiblement il se trouve facilement dans toutes les grandes enseignes du livres, que ce soit en physique, ou sur internet. N’ayant pas voulu influencer vos habitudes d’achats, si vous l’achetez, je vous laisse choisir le site marchand/le magasin.

Pour ceux qui ont vu : est ce qu’il y a un plat de cette série qui vous a marqué ? Que vous avez envie que je tente de faire en mode « Je teste pour vous… » ?

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux ! Ça ne vous coûtera rien et moi ça m’aide grandement !

Vous pouvez me retrouver sur : Facebook, Instagram et Twitter

Matane !

Benoît

PS : Le trailer de la saison 1 en VO sous titré anglais (je n’ai pas réussi à trouver une version VOSTFR) :

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux ! C'est gratuit et ça peut inspirer vos proches !

5 comments on “[Culture] Présentation : « Midnight Diner : Tōkyō stories » série NetflixAdd yours →

  1. J’ai une bonne nouvelle pour toi, il n’y a pas que les deux saisons de la partie Tokyo Stories de dispo sur Netflix.
    En activant un VPN au Japon (j’utilise Nord VPN), tu pourras voir les trois saisons de Midnight Diner (tout court) disponibles avec sous-titres en anglais.

    C’est la série initiale d’avant que Netflix s’y intéresse.
    Mais ce n’est pas tout, tu pourras aussi accéder aux films Midnight Diner, eux aussi avec sous-titres anglais. \o/
    –> Tu me diras si ça te fait pareil mais la série Midnight Diner tout court reste affichée et regardable sur mon Netflix français (sans activer le VPN donc). C’est ce que j’utilise tout le temps en shadowing entre deux cours de Sophie. ^^

    Et c’est pas fini, tu peux aussi trouver le fabuleux OST de Midnight Diner via Amazon Japan par exemple :
    https://www.amazon.co.jp/dp/B01M5BAOE3/ref=cm_sw_r_cp_apa_glc_i_SESDFDMSTYPQ33MMJ1JB?_encoding=UTF8&psc=1

    Mais si tu veux creuser un peu, les génériques de début et de fin sont de deux artistes différents. Si tu as aimé leur musique, peut-être tu sera toi aussi intéressé par l’écoute de leur album respectif où se trouve leur contribution à Midnight Diner :

    Pour le générique du début, l’album Zaigo :
    https://www.amazon.co.jp/dp/B004GK4FGU/ref=cm_sw_r_cp_apa_glc_i_X1PCRJHYPBMMPW9AJCF2?_encoding=UTF8&psc=1

    Et pour le générique de fin de la saison 2, l’album Oishii Uta :
    https://www.amazon.co.jp/dp/B00PY6OKCO/ref=cm_sw_r_cp_apa_glc_i_63QF19C3C7YZWD3MSJ3R?_encoding=UTF8&psc=1

    J’écoute les trois régulièrement en cuisinant japonais chez moi.

    1. おはよう猫さん!

      Je note toutes ces précieuses informations. Mes finances sont mals en point là…je vais voir pour Nord VPN. Y doit bien y avoir un code promo sur une vidéo Tèv & Louis…

      ありがとうございます。

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :