Okonomiyaki : La recette que j’utilise

Pour ce nouvel article, nous allons aborder les « Okonomiyaki« . Les kokomo quoi ? non ! Stop ! Prennez le temps, inspirez…expirez…on va le fait en syllabiques. O…ko…no…mi…ya…ki !

Tout d’abord, pour ceux d’entre vous qui ne savent pas ce que c’est, on va faire un peu d’étymologie en japonais. « Okonomi » = tout ce que vous voulez, « Yaki » = grillé. En fait, il s’agit d’une galette de pâte, souvent à base de choux et de divers légumes (majoritairement poireaux) ainsi que d’une garniture. En ce qui concerne cette dernière, le choix est vaste. Quelques exemples populaire : crevettes / fruits de mer / crevettes fromage / lardons. Comme il s’agit de mettre tout ce qu’on veut, ou plus précisément comme on veut, j’ai presque envie de dire : « Tout est possible« .

La recette que j’utilise est inspirée d’une chaine YouTube que j’aime beaucoup ! Elle est peu connue, mais elle vaut le détour « Les recettes de maki ». Je vous mettrai le lien de sa vidéo en bas de cet article. J’ai juste modifié quelques ingrédients et quantités.

Pour les ingrédients, si vous ne savez pas ou acheter, j’ai fait un article là dessus, il suffit de cliquer 😉

Crédit de la photo principale de l’article : Okonomiyaki! | The shop in Shiojiri is by far the best okono… | Flickr de SteFou! sous licence Creative Commons BY 2.0 sur flickr

Les ingrédients pour 2 pandas (2 bons mangeurs) :

  • 150 à 180 gr de choux chinois
  • 50 gr de poireaux
  • 30 gr de carottes
  • 20 gr de gingembre
  • 80 gr de garniture (à vous de jouer : fruits de mer, porc, jambons, lardons, petites crevettes etc…)
  • 30 gr de pomme de terre
  • 2 œufs
  • 60 gr de farine de blé
  • 15 gr de fécule de maïs (Maïzena)
  • 3 gr de levure chimique
  • 1 cuillère à café de « Dashi »
  • 80 ml / 8cl de lait
  • 30 ml / 3cl d’eau
  • De la sauce « Okonomiyaki »
  • Du « Katsuoboshi »
  • De l’huile de sésame
  • De la mayonnaise

Les étapes de l’okonomiyaki :

  1. Couper le poireau en deux dans le sens de la longueur en laissant au moins 15 cm de blanc non coupé. Laver soigneusement pour faire partir toute la terre et le sable.
  2. Eplucher la carotte et la pomme de terre. Eplucher le gingembre à l’aide d’une petite cuillère (si si, ça marche mieux que l’économe ou l’épluche légumes).
  3. Couper la carotte, le poireau, et le choux très finement en bandes de 5 à 6cm de long. Hacher finement le gingembre. Répartir les légumes dans 2 grands bols.
  4. Râper 30 gr de pommes de terre.
  5. Dans un saladier, mélanger 60 gr farine, 15 gr de fécule de maïs (Maïzena), 3 gr de levure chimique et 1 cuillère à café de « Dashi« . Ajouter 30 gr de pomme de terre râpée, 80ml / 8 cl de lait, 30ml / 3 cl d’eau, mélanger le tout.
  6. Répartir équitablement la pâte sur les légumes, dans les bols. Casser un œuf par bol, mélanger.
  1. Pour la cuisson, si vous avez une « plancha » c’est l’idéal, autrement, si vous voulez cuire les 2 okonomiyaki en même temps, il vous faudra 2 poêles en simultané. Dans une poêle à feu moyen, mettre une cuillère à soupe d’huile de sésame. Etaler la moitié d’un seul bol, mettre votre garniture (petites crevettes, fruits de mer ou autre…), puis le reste du bol. Cuire 3 minutes, toujours à feu moyen. Il ne faut pas appuyer dessus durant la cuisson, autrement la texture est plus compacte.
  2. Avec une spatule large, retourner l' »okonomiyaki« , couvrir, laisser cuire 4 minutes.
  3. Retourner à nouveau, cuire 3 minutes.
  4. Servir. Mettre de la sauce « okonomiyaki » sur le dessus, étaler. Vous pouvez mettre de la mayonnaise et faire des stries afin de décorer. Mettre un peu (ou beaucoup comme moi) de « Katsuoboshi« , et les regarder danser sous l’effet de la chaleur 😉

Bon, le mien était moche, mais il était sur bon !

Pour la vidéo de la chaîne « Les recettes de maki » :

Vous connaissiez les « okonomiyaki » ? ça vous a donné envie de tester chez vous ?

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux ! Ça ne vous coûtera rien et moi ça m’aide grandement !

Vous pouvez me retrouver sur : Facebook, Instagram et Twitter

Matane !

Benoit

4 comments on “Okonomiyaki : La recette que j’utiliseAdd yours →

  1. Je n’ai jamais testé et ça a l’air vraiment particulier ! Je pensais que c’était une sorte d’omelette mais en réalité il ya peu d’oeuf et beaucoup de legumes. Ça ne doir ressembler à rien de » chez nous » ? J’ai hâte d’essayer !

  2. Effectivement, je vois pas ce qu’y peut ressembler chez nous…l’avantage pour toi c’est que tu peux faire de l’okonomiyaki sans mettre une once de viande…

    1. Tu peux faire un peu ce que tu veux (du moment que ça reste cohérent bien sûr) avec cette recette…c’est l’avantage !

Laisser un commentaire