tataki de thon prêt à être dégusté

Tataki de thon : recette japonaise de thon mi-cuit

Vous en avez assez du cabillaud et du saumon ? Dans ce cas pourquoi ne pas tester du thon, mais en tataki ? Je vous explique comment faire tout ça
Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux ! C'est gratuit et ça peut inspirer vos proches !

Bonjour à toutes et tous. Cette semaine, une nouvelle recette à base de poisson : le tataki de thon. Si vous ne connaissez pas le tataki, il s’agit d’une pièce de viande ou de poisson, dont le centre est encore un peu cru, alors que l’extérieur est cuit. La technique et le nom, tataki, viennent du Japon. Comme le cœur doit rester rose, il est impératif que la cuisson soit très courte, et se fasse sur toutes les faces. Il faudra adapter le temps de cuisson en fonction de l’épaisseur.

Vous pouvez l’accompagner d’une salade composée et une vinaigrette à base de jus de citron, avec des légumes, du riz japonais (dont vous trouverez ma recette ici). Pour ma part ça sera riz japonais et haricots verts.

Même si le tataki est originaire du Japon, on en trouve désormais dans de nombreux restaurants occidentaux. Est-ce un bien ? Un mal ? Je vous laisse juger. Place à la recette :

Les ingrédients du tataki de thon pour 2 personnes :

Tout ce qu'il vous faut pour faire un délicieux tataki de thon
  • 250 gr de pavé de thon (idéalement de la bonite)
  • Un demi oignon
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Une pincée de sel
  • 1 gousse d’ail
  • Des graines de sésame noir (en grande quantité pour recouvrir le thon)

Les étapes pour faire du tataki de thon :

  1. Préparer l’assaisonnement : éplucher, puis râper le demi oignon. Ajouter le jus de citron, la sauce soja et une cuillère à café de graines de sésames et la pincée de sel.
  2. Éplucher la gousse d’ail, puis la râper. Ensuite, dans une poêle anti-adhésive à feu doux, faire revenir l’ail et l’huile d’olive. Une fois que l’ail commence à être bien doré, ajouter ce dernier et l’huile d’olive de la poêle dans la sauce à base d’oignons. Mélanger quelques secondes pour obtenir une sauce homogène.
Sauce à verser sur le tataki de thon
  1. Découper votre thon afin d’avoir des morceaux d’environ 4 cm de côté et d’une épaisseur de 1,5 à 2 cm. Dans une assiette, étaler les graines de sésame noir uniformément, puis rouler les morceaux de thon pour les recouvrir de graines de sésame.

La cuisson :

  1. Faire chauffer une poêle anti-adhésive à feu moyen et y ajouter 2 cuillères à soupe d’huile végétale. Quand la poêle est chaude, déposer les pavés de thon et faire cuire chaque face 1 à 2 minutes. Si vos pavés sont épais, il faudra les cuire un peu plus longtemps. Attention cependant à ne pas trop faire cuire les pavés. Le but du tataki de thon est de garder le cœur encore rose.
  2. Une fois la cuisson terminée, sortir les pavés sur une planche à découper. Avec un grand couteau, découper en bandes de 1,5 cm de large environ.
  3. Dresser sur les assiettes en ajoutant votre accompagnement et la sauce sur le tataki de thon.

Pour voir ma recette de tataki de saumon, cliquez ici

Vous cherchez l’inspiration et vous voulez plus de recettes ? Cliquez ci dessous :

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux s’il vous a plu !

Abonnez-vous à ma newsletter via le formulaire ci-dessous. Vous recevrez mon guide gratuit pour réussir vos plats japonais, ainsi qu’une liste de 120 supermarchés asiatiques en Francophonie. De plus, vous serez informés de chaque nouvel article par e-mail.

Vous pouvez me retrouver sur : FacebookInstagram et Twitter

Matane !

Benoît

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux ! C'est gratuit et ça peut inspirer vos proches !

7 comments on “Tataki de thon : recette japonaise de thon mi-cuitAdd yours →

  1. Miam! Cette recette met l eau a la bouche. Je suis fan de thon et de cuisine japonaise… Vivement le jour des courses que je teste 😉

  2. Étant un grand fan de cuisine japonaise et un gourmand de thon, je me régale d’avance de tester cette belle recette qui j’en suis sur sera délicieuse.

    1. Bonjour Joëlle,

      Parfait alors ! Le but de mon blog est de démocratiser la cuisine japonaise, et que les lecteurs passent à l’action.

      Bonne journée,

      Benoit

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :