cuire du riz japonais c'est facile

Cuire du riz japonais : ma méthode sans cuiseur à riz

Vous n’avez pas d’auto cuiseur (cuiseur à riz) et vous voulez faire du riz japonais ? Sachez que c’est tout à fait possible. Je vous guide avec ma méthode.
Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux ! C'est gratuit et ça peut inspirer vos proches !

Bonjour à toutes et tous. Dans cet article je vous propose ma méthode pour cuire du riz japonais.

Afin de cuisiner japonais régulièrement, il vous faudra du riz. Bien entendu, il vous faudra d’autres ingrédients. Pour cela vous pouvez allez voir mon article sur : Où se fournir en ingrédients japonais ?

En ce qui concerne les marques que l’on trouve en France, j’ai longtemps utilisé la marque « Shinode » pour son rapport qualité/prix (autour de 3,50€ le kg à la rédaction de cet article en mars 2021). Cependant les grains de riz se tiennent bien moins bien à la cuisson que le riz yume nishiki (rêve de princesse, littéralement en japonais. En effet, il va être plus pâteux, c’est pour cela que je suis passé au riz yume nishiki. Si tout cela vous laisse perplexe : je vous ai fait un article explicatif sur comment choisir son riz japonais, que vous retrouverez en cliquant ici.

Par ailleurs, dans le passé, j’ai eu utilisé un cuiseur à riz (aussi appelé auto cuiseur), mais il est actuellement au paradis des cuiseurs à riz. Je suis donc passé à la cuisson à la casserole et je n’ai pas pris la peine d’en racheter un nouveau, mais j’y songe pour plus tard.

on peut cuire du riz japonais sans cuiseur à riz
Crédit photo : Katerine Chase sur unsplash.com

Les ingrédients :

  • Du riz japonais / du riz à sushis (même si vous l’utilisez pour autre chose que des sushis). Surtout pas de riz basmati, thaï, de Camargue etc…
  • De l’eau. (La quantité d’eau dépendra de votre poids de riz cru)
  • Du « konbu » : (facultatif) Algue japonaise avec laquelle vous allez cuire le riz. Il faut la retirer avant d’assaisonner le riz. Elle permet de donner un peu plus de collant au riz.
  • Du vinaigre de riz japonais.
  • Un peu de sucre.
  • Du sel.

Comment cuire un riz japonais :

  1. Etape clé : Pesez la quantité de riz cru pour avoir un compte rond (100,200,300, 400 ou 500 gr). Il faut rincer le riz à l’eau froide, au moins 3 fois (j’ai entendu dire que certains japonais vont jusqu’à 7 fois). La 1ère fois l’eau va être laiteuse, vous changez l’eau, vous re rincez etc…puis une dernière fois, et vous égouttez le riz cru. Le but de cet étape est de retirer un maximum d’amidon.
  2. Ensuite, dans une casserole, qui possède un couvercle adapté à sa taille (Ne faites pas comme moi la première fois…couvercle trop grand = évaporation plus rapide de l’eau, et ça donne un riz un peu « séché »), mettez le riz cru et pesé ainsi que de l’eau en respectant les proportions ci dessous :
  • 100 gr de riz cru = 125 ml d’eau
  • 200 gr de riz cru = 250 ml d’eau
  • 300 gr de riz cru = 380 ml d’eau
  • 400 gr de riz cru = 500 ml d’eau
  • 500 gr de riz cru = 625 ml d’eau

(Facultatif)Découpez un peu de konbu, puis mettez le avec le riz et son volume d’eau approprié. Afin de vous donner une idée, quand je prépare 500 gr de riz cru (Oui j’aime beaucoup le riz) j’utilise un morceau d’environs 3cm sur 5cm. Ci dessous une photo de konbu.

algue konbu pour faire cuire du riz japonais
Crédit photo : Joy sur flickr.com
  1. Une fois le couvercle posé, porter à ébullition. Dès que vous démarrez la cuisson, le couvercle ne doit surtout pas être soulevé afin de garder toute l’humidité. Puis baisser de feu doux au minimum et laisser cuire 15 minutes. Il s’agit ici de faire cuire le riz sans le faire bouillir.
  2. Une fois les 15 minutes écoulées, coupez le feu, laisser le couvercle en place. Hors du feu, laissez reposer 15 minutes.
  3. Pendant ces 15 dernières minutes de repos (pour le riz, pas pour vous…désolé!), préparez l’assaisonnement. Puis, dans un récipient type pot à confiture vide et propre, mettez 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz, 2 cuillère à café de sucre, 1 cuillère à café de sel (si vous cuisez 400 gr de riz cru et plus, doublez les doses de l’assaisonnement), fermer le bocal avec un couvercle adapté, puis utilisez le tout comme un shaker pour mélanger.
  4. Une fois les 15 minutes de repos du riz passées, enlevez le couvercle et le konbu si vous en avez utilisé. Ensuite, versez l’assaisonnement sur le riz, puis retournez le à l’aide d’une spatule pendant 15 à 20 secondes afin de répartir l’assaisonnement. Grâce à ce type de cuisson du riz, pas besoin d’égoutter !
cuire du riz japonais très chaud
Crédit photo : unsplash.com

Votre riz est prêt à être utilisé ! Soyez fier / fière de vous, maintenant vous savez comment cuire du riz japonais !

Vous cherchez des idées pour utiliser votre riz ? Cliquez sur l’un des liens ci dessous :

Onigiri thon épicé : idée pique-nique

[Recette] Je teste pour vous : Le « Gyudon » de « Oishiisan »

Donburi vegan : facile et rapide

Tsukune : brochettes de poulet sucré-salé

Saumon teriyaki : saumon laqué japonais

Curry japonais : idéal pour se réchauffer

Si vous avez aimé cet article ? Sachez que pouvez le partager sur vos réseaux sociaux ! Ça ne vous coûtera rien et moi ça m’aide grandement !

Abonnez-vous à ma newsletter via le formulaire ci-dessous. Vous ne raterez aucun article, et vous recevrez mon guide gratuit pour cuisiner japonais même en étant débutant.

Vous pouvez me retrouver sur : FacebookInstagram et Twitter

Matane !

Benoît

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux ! C'est gratuit et ça peut inspirer vos proches !

13 comments on “Cuire du riz japonais : ma méthode sans cuiseur à rizAdd yours →

  1. Je prends du Shinode aussi ! Mais je me demandais, traditionnellement, est-ce que les japonais mangent du riz rond à tous les repas ? Car c’est l’habitude que j’ai prise !

    1. Niveau riz, je varie suivant ce que je cuisine…si je cuisine japonais, c’est O-BLI-GA-TOI-RE-MENT du riz rond japonais (ou Japonica) ! Sinon j’utilise aussi du riz complet ou raffiné en thaï ou Basmati pour le reste. Je ne sais pas si il existe du riz autre que rond au Japon…sans doute…à vérifier…

  2. Je vais essayer ça très vite ! J’adore le riz japonais et je ne connaissais pas le truc des proportions, ni de l’algue ! Merci !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :